Eux. La vie.

Je dois être une rêveuse …

Mais oui.

Eux, ils sont un peu de mes rêves réalisés.

Et puis la vie en eux. Ils continuent de rire, de chanter, de pleurer, de faire des caprices, de faire des bisous, de nous ravir et de nous épuiser parfois aussi.

Donc, on passe à l’autre jour, mais on n’oublie pas que le malheur existe partout, chaque seconde, qu’il s’abat sur Paris et ailleurs.

Heureusement, l’enfance aide à aimer.

Je suis une rêveuse.

 

2 réflexions sur “Eux. La vie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s