Noël 2015

Noël est une fête merveilleuse. J’aime tant ses couleurs, son émotion. Au-delà des cadeaux, l’amour qui transparaît.

Bien sûr, j’essaie de passer ce message à mes Amours, cependant, à leur âge, l’un ne comprend pas bien le sens de cette fête, l’autre répète ce qu’on lui dit mais les cadeaux dorés et bleus sont quand même ses préférés.

Petit L., au caractère bien trempé, me fait quand même fondre d’amour.

Elle, bien trop gâtée par ses quelques derniers jours, est un peu chipie et pleure pour un rien. Mais l’amour de ses baisers m’adoucit.

IMG_1261nIMG_1282nIMG_1287n

IMG_1336nIMG_1312nIMG_1352nIMG_1356nIMG_1402nIMG_1420nIMG_1428nIMG_1431nIMG_1446nIMG_1491nIMG_1508nIMG_1519n

Un merci tout particulier à ma maman qui nous fit une table merveilleuse et des mets festifs et délicieux.

Bisous de lune à tous …

Publicités

Nous serons trois. Mes amours, les vacances.

« Belle, si tu le veux, nous serons deux, nous serons deux … »

Un film regardé en famille, une guirlande parée de branches, des rires d’enfants, quelques larmes de fatigue, des matins bonheur, ses sœurs qui passent comme passe un sourire, le Père Noël a déserté la petite maison du marché pour récupérer ses rennes, danser avec les feuilles, la forêt semble peuplée de fées … Les vacances sont là.

IMG_0931nIMG_0979nIMG_1031n

IMG_0957nIMG_1053nIMG_1061nIMG_0978nIMG_0711nIMG_0809nbIMG_0742nIMG_0205n

Cette jolie chanson de Zaz, je la chanterais bien à mon Oiselle. « Oh ma si belle … » celle que j’ai attendue et qui, un matin de juin, est devenue ma si Belle. « Belle, tu es si belle, qu’en te voyant, je t’ai aimée … »

Un jour, je vous offrirai ce séjour dont je rêve, loin du monde, près du cœur et des pierres. Mes Essentiels sont mon voyage. Mes doux amours, mes bouts de vie.

« Belle, si tu le veux, nous serons deux … » nous serons trois.

 

 

Eux. La vie.

Je dois être une rêveuse …

Mais oui.

Eux, ils sont un peu de mes rêves réalisés.

Et puis la vie en eux. Ils continuent de rire, de chanter, de pleurer, de faire des caprices, de faire des bisous, de nous ravir et de nous épuiser parfois aussi.

Donc, on passe à l’autre jour, mais on n’oublie pas que le malheur existe partout, chaque seconde, qu’il s’abat sur Paris et ailleurs.

Heureusement, l’enfance aide à aimer.

Je suis une rêveuse.

 

Léandre, petit Lion, Odilon.

Léandre. Homme-Lion.

Mon fils, petit homme intrépide qui n’a pas froid aux yeux. M. Bêtise, l’âge où l’on suit sa route sans se retourner, où donner la main est un frein à la liberté. Autant dire que je n’ai pas connu cette période pour mon Oiselle et que nous connaissons peu de répit en ce moment. Mais derrière tout ça, je vois l’intelligence, le langage, la vivacité qui me rassurent.

Donc, il est ainsi. Il regarde sa soeur et aime faire des câlins (quand il le décide …), se détourne du chemin qu’on lui dit de prendre, dit  « au revoir » sans se retourner, fait des discours inintelligibles, mange, marche, pointe du doigt, râle et n’écoute pas beaucoup … Mais on l’aime ce petit voyou …

Odilon, fais donc venir un peu de la douceur de l’artiste sur la force du Lion … 😉

IMG_3479n IMG_3486n IMG_3503n IMG_3506n IMG_3514n IMG_3519n IMG_3526n IMG_3531n IMG_3537n IMG_3538n IMG_3571n

Belle nuit à tous.

Mon fils, juillet 2015

Mon fils.

Un torrent d’amour, de bêtises, et un caractère.

Il reste à peine une minute collé contre nous, déborde d’énergie et grimpe partout (il tente même d’escalader les fenêtres, nous obligeant à tout fermer), il marche sur quatre pattes comme un soldat en mission, marche sur deux pieds comme un pantin pressé, il exprime clairement ses frustrations, il pose son regard sombre sur les déroutes et un regard rieur sur tout ce qui l’amuse, il chantonne et danse en balançant son petit derrière, il adore faire des câlins à son chien (qui a donc un peu peur mais n’ose bouger) …

Petit L. Léandre Odilon. Mon fils.

IMG_2434n IMG_2441n IMG_2446n IMG_2447n IMG_2448n IMG_2450n IMG_2396n

Week-end prolongé de mai & Portraits

En mai, fais ce qu’il te plaît ! Oui, mon adage en ce moment … (il me faut me motiver pour corriger les trois paquets de copies qui me restent !!!)

Les jours rallongent, les week-ends aussi. Un joli week-end de trois jours.

Après une soirée entre filles passée avec des collègues, le vendredi fut celui de la famille. Chez nous, à réparer des petits dysfonctionnements matériels dans la maison.

IMG_0997n

Samedi, l’Oiselle était invitée chez une camarade de classe pour fêter son anniversaire, ce fut un beau moment. La joie de voir leurs yeux briller.

Dimanche, tranquillement, entre deux pas vers les parcs et un moment mère-fille pour faire quelques photos.

IMG_1103n IMG_1110nn IMG_1122n IMG_1123n IMG_1128n IMG_1139n

Portraits d’eux … Et bien l’Oiselle est un bijou malicieux. Elle compte les jours jusqu’à son anniversaire. Elle aime qu’on lui fasse les cheveux longs (donc on peigne bien et ils sont plus longs …) et adore toujours autant les fraises !

IMG_1078n

Lui, voyou chou, attrape tout ce qui passe par là, rigole quand on le gronde, rit de bon coeur lorsqu’on le chatouille et aime bien les « petits coeurs » au chocolat.

IMG_0974n

Belle nuit …